27 octobre 2009

Kyoto, petite aide pratique

Pour vous tous, voyageurs planifiant un voyage sur Kyoto, voici des petits tips qui, je l'espère, pourront vous aider.

Tout d'abord, pour vous rendre à Kyoto depuis votre ville de départ, vous bénéficiez de plusieurs choix... Le train, rapide mais cher (voir liens), ou le bus de nuit, peu cher, mais plus long. C'est cette deuxième solution que j'ai privilégiée. L'aller retour m'a donc coûté 14400Y au lieu de plus de 28000 Y par shinkansen. Au final, le trajet est moins long que je ne le pensais, 7h (de 23H15 à 6h15 environ), et beaucoup plus agréables ! Les bus de nuits sont très confortables, trois rangées d'un siège, donc pas de voisin, le siège s'incline presque totalement, et vous avez même une couverture de fournie !

Voici les liens trouvés :

http://www.japan-guide.com/e/e2366.html

http://willerexpress.com/bus/pc/3/top/;jsessionid=B21E1429CA26713817AEF7CA3E0EC84A.ap33bus2

Kyoto est une très grande ville. Pour avoir le temps de bien l'apprécier, je pense que 4 jours ne seront pas de trop !  Si vous choisissez d'y rester quelques jours de plus, vous pourrez également en profiter pour aller à Nara, Osaka ou encore Uji (pour les sumos).

Pour apprécier le plus simplement la ville, le vélo ou le bus ! Un trajet en bus coûte 220 yen si mes souvenirs sont bons. Il y a également des pass.
Quant aux vélos, vous pourrez facilement les louer dans votre auberge de jeunesse ou demander à votre hôtel. Les tarifs sont différents (ex : A-yado : 100Y la journée, K's : 700Y la journée).

Informations sur les bus et les métros de Kyoto (en anglais) :
http://www.city.kyoto.jp/koho/eng/access/transport.html
http://www.pref.kyoto.jp/visitkyoto/en/info_required/transportation/bus&taxis/

A propos des auberges de jeunesse justement... J'en ai testé 3, Olivia 2, voici donc le classement, en gros :

A-yado : vraiment extra ! dortoirs hommes et femmes séparés. Internet gratuit, petit déjeuner fourni, sale commune avec grande télé, café et thé à volonté, guides de voyage...
K's : très propre, neuve... mais aucun charme. Internet payant, petit café rattaché assez sympa, petit déj non compris...
J-hoppers : sympa mais pas beaucoup d'intimité.
Cheapest Inn : si tout le reste est plein, il y reste de la place. Bonnes infos, ambiance assez sympa, Internet gratuit
Tomato : si tout le reste est plein... il y aura de la place !

Pour réserver : http://www.hostelworld.com/ (plus de critiques) ou http://www.hostelbookers.com/ (pas de charge)

En ce moment, le silver temple (ginkaku) est en rénovation. Il est agréable d'y faire un tour pour les jardins, mais c'est tout. De même pour le ryoanji temple.

Les incontournables :

Le kinkakuji (temple d'or), Kiyomizu dera temple (vers 16h, la lumière y est magnifique), Gion de nuit, poncho cho dans la soirée, les ruelles près du Kiyomizu dera en journée, le marché de Nishiki, le Chion in temple, la fushimi inari shrine, le nijojo castle, le marché du kitano tenman guu tous les 25 du mois...

Enfin, il ne faut pas oublier que la nuit tombe tôt (vers 17h30) et que, par conséquent, tout est fermé vers 17h...

Pour manger au Japon avec un petit budget et rapidement, n'oubliez pas tous les combinis (7-11, Family Mart...) qui offrent des plats tout prêts qu'ils vous réchauffent ainsi que des buns et différents mets suivant les combinis. Pas cher, et même si ce n'est pas de la grande gastronomie, c'est bon !

Posté par socla26 à 04:33 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    rrraaa ça m'énerve, ça me donne envie d'y aller !!!!

    On dirait le guide du routard ^^

    Posté par claire/rave, 28 octobre 2009 à 13:17

Poster un commentaire