30 octobre 2009

Fame on you !

Aujourd'hui, 30 octobre 2009 à 12h21 (pour moi), est le jour où Sophie aura publié une photo de... chiottes...

Eh oui, eh oui ! Ce spécimen ci n'est pas aussi sophistiquée que celui étudié à Nagoya (pour avoir une photo, voir le blog de Olivia en vacs) dans le sens où, si vous n'êtes pas très bien réveillé le matin, vous ne risquez pas de vous démontez les fesses en vous appuyant innocemment sur le bras des toilettes.

DSC_0006Non, là, il faut vraiment le vouloir pour se karchériser le derrière... Noter toute la complexité du machin, j'ai pas encore tout compris. Donc je
DSC_0007 ne touche pas, je crains pour mon popotin !
Vous remarquez également la moumoute immaculée, que ce soit sur le rabat ou sur la cuvette. Le genre de truc qui ne vous met pas très à l'aise au départ. Vous commencez par posez une fesse, doucement, puis deux, et serrez bien les jambes, on sait jamais si une goutte s'échappait, on saurait de suite que c'est vous ! Puis DSC_0008finalement... c'est doux, c'est chaud... et ça reste immaculé même quand c'est vous qui l'utilisez ! Ici, on n'oublie jamais de remettre le battant, car s'il n'y est pas, la cuvette chauffe pour rien (oui, vous avez bien lu, les cuvettes chauffent lorsque vous posez votre fessier dessus, c'est qu'il faudrait pas le brusquer le pauvre) !
Observez également les pantoufles à disposition, vous laissez les votre devant la porte, mais là encore, il ne faudrait pas que vos pieds soient brusqués par la sensation de frais sur le tapis ! Alors hop, enfilez les pantoufles spéciales toilettes.

Dans mon élan de générosité, j'ai également photographié la salle d'eau. Elle est en effet bien différente des DSC_0002salles de bain européennes, les japonais ayant une tendance... maniaque de la propreté corporelle en règle générale (ce qui n'est pas plus mal !).

Ainsi, vous disposez d'un bain pour toute la famille. Ce bain est maintenu à une température extrême (environ 45°C) grâce au magnifique "tapis" blanc que vous apercevez et doit être gardé propre étant donné qu'il sera utilisé par chaque membre de la famille. Le petit "plus" japonais, votre télécommande de baignoire, gardée à l'endroit où vous vous trouvez (chez nous, dans la cuisine) vous chante une jolie mélodie lorsque votre bain est prêt.
Afin de garder l'eau du bain propre, on ne s'y lave pas. Ceci explique donc la douche extérieure. Vous disposez d'un tabouret de bons nombres de savons et d'une quantité indénombrable d'objets de torture ou de bien être. C'est que ça frotte, je dirais même que ça ponce et détartre dans les salles de bain. Vous faites tout cela assis sur votre petit tabouret, devant le joli miroir (on sait jamais, au cas où une saleté vous aurez échappée). Une fois tout propre tout doux tout rincé, hop, petit plongeon dans le bain pour se prélasser ! Mais pas trop longtemps, y'a du monde qui attend après vous ! Pour ma part, je n'ai pas testé le bain, la température de l'eau étant trop chaude pour ma pauvre petite peau si délicate et fragile.

L'eau du bain utilisée n'est pas gaspillée puisqu'elle servira pour les machines à laver, grâce au tuyau que vous ne pouvez pas voir sur cette photo.

D'autre part, je tiens à vous parler du sol de la salle de bain ! Non parce que bien que ce soit du plastique, je suis fan !! grâce aux petits designs spéciaux genre labirynthe scientifique, l'eau s'écoule plus facilement et on a pas besoin d'attendre 3h que ça sèche ! Magique !

Et pour finir, nous appellerons cela ma B.A. du jour, voici la machine à laver ! Non parce que, dans le genre facile en mode compliqué japonais, on ne fait pas mieux ! En gros, c'est tout simple, mais faut connaître !
Les japonais, toujours écolos (aaaah mais je ne vous ai pas parlé du recyclage! c'est pour ça que vous ne savez pas qu'ils sont écolos! bref ça viendra), ont des machines intelligentes ! Mais elles sont également plus petites que la normale...

Bref, en gros, il faut mettre son linge, fermer le premier battant, appuyer sur le premier bouton à droite puis le grooos bouton qui va clignoter rouge. La machine fait une petite danse complexe, et vous annonce ensuite le poids de vos habits.
DSC_0005Grâce à cela, vous allez pouvoir mettre... la lessive ! La lessive à un capuchon spéciale, un peu comme la boule pour le pastis... mais en plastique, donc au lieu de tourner la bouteille, vous appuyez dessus, la lessive monte dans le capuchon et lorsque ça arrive jusqu'au trait indiquant le poids de vos vêtements, vous lâchez tout (enfin pas la bouteille!), ouvrez le bouchon et versez la lessive dans le compartiment spécial. Une fois que c'est fait, vous mettez votre adoucissant au pifomètre mais toujours mode écolo hein, puis vous fermez le 2ème rabat, et votre machine toujours aussi intelligente se met en route toute seule ! Sachant qu'ici, elle met beaucoup moins de temps à laver vos vêtements! En 30 min, c'est fait ! Mais je ne lui fait pas trop confiance... mes ourlets de pantalons ne ressortent jamais nickel (et non ce n'est pas parce que 'j'ai marché dans la suie au festival de Kurama et que la suie ça part pas bien à la machine' ! Nan mais!)

Maintenant que vous savez tout ça, je vais prendre une photo de mon super bec verseur de lessive !

Posté par socla26 à 04:52 - Commentaires [6] - Permalien [#]

Commentaires

    c'est très étrange! Encore je savais qu'il se passait des choses bizarres dans les toilettes (sans prévoir les petits chaussons, c'est merveilleux) mais la salle-de-bain c'est encore plus bizarre!!! Enfin...
    merci pour cet article des plus passionnants!

    Posté par Elmoon, 30 octobre 2009 à 11:45
  • quel protocole ! rien que pour les basics de la vie quotidienne ! c'est la haute technalgie pour aller juste faire ces besoinset pour la salle de bain il y a des chaussons ?

    Posté par chantal, 30 octobre 2009 à 21:32
  • wahou, mais il faut un mode d'emploi pour aller vivre au japon ??? merci de nous en donner un petit bout ^^ !

    Posté par caroline, 30 octobre 2009 à 23:55
  • Pour la salle de bains, c'est encore plus compliqué au niveau des pantoufles... cette fois, on n'a pas le choix, faut brusquer les pieds ! POurquoi ? Parce que les pantoufles servent de cadenas inexistant à la porte . En gros, on laisse ses chaussures à l'entrée pour signifier que la salle de bain est occupée !

    Posté par sophie, 31 octobre 2009 à 16:38
  • Et aucune de tes hosts n'a eu l'idée de t'expliquer ????

    Posté par alphabet, 02 novembre 2009 à 10:07
  • Ahhh je vois enfin la salle de bain en photo ^^ J'me rappelle qd tu m'avais transféré le mail de ta host, j'me demandai pourquoi il fallait faire tout ce cirque pour se laver mdrr
    Sympa la machine à laver !

    Posté par Laura, 02 novembre 2009 à 11:36

Poster un commentaire