04 novembre 2009

Sophie's misfortunes

Ah... combien de fois me l'a-t-on chanté, combien de personnes m'ont charriées, combien d'épisodes ai-je regardé, combien de fois y ai-je pensé...

Mme la Comtesse de Ségur, n'auriez vous point pu appeler votre héroïne d'un nom des moins communs afin que votre livre et ses nombreux dérivés ne viennent point un jour hanter ces petites filles qui n'ont rien demandé ?

Certains pensent à Sophie Marceau, d'autres, Sophie Favier, et d'autres encore, quoique ça leur a bien vite passé, à Sophie la girafe. Mais celle qui revient à coup sûr, c'est bien entendu la votre, Mme la comtesse de Ségur. Les Malheurs de Sophie... jusqu'au Japon, sur TV5 monde s'il vous plait, j'y aurais droit !

Quelle entrée en matière n'est-ce pas ? Pour finalement vous parlez de doutes qui devraient bien mieux se trouver dans un journal intime, si j'en avais un.
Quelle idée aussi, de retenter les baguettes de la fortune au temple hier... Je suis maudite, Kyoto me l'avait dit, et voilà que Tokyo en rajoute une couche, et pas des moindres ! Pourtant, 62, franchement, ce n'est pas un nombre qui porte malheur ! Pas de 4 ni de 9 là-dedans ! Allez savoir pourquoi, Luca est tombé sur le n°4 et son papier était des plus prometteurs. Mais mon sort à moi est tout autre... Moi qui recommençait afin de pouvoir garder un souvenir de ces diseurs de bonaventure, je me suis vite empressée de l'accrocher.

Je ne comprends pas, je n'ai jamais été du genre voyante ou je ne sais quoi, et je me fiche bien de ce qu'un papier raconte de ma vie ou non... je suppose qu'au bout d'un moment, on n'a juste envie d'entendre de la part d'une quelconque divinité, véritable ou non, que l'on peut être chanceuse dans la vie.

Une remise en question de la part d'une famille, une possible récalcitration d'une autre, une difficulté à trouver une classe transplantée ou colo pour janvier-février, une personne malade dans son entourage, Noël faisant son apparition dans les commerces et le froid ayant pointé le bout de son nez. Ce sont là tous les facteurs qui pèsent généralement sur notre moral.
Evidemment, je ne veux et n'attends aucune pitié et les mots, comme vous le comprennez je l'espère, ne sont écrits que dans un but d'être effacés de la personne les retenant.
Il me reste un mois, 4 ou 5 jours dans le Sud du Japon a préparer.
J'espère trouver à faire d'autres baby-sittings et cours de soutien afin de financer ce petit voyage et occuper mes soirées. Mais après avoir attirer l'oeil de deux familles françaises, plus de nouvelles... je suis peut être trop impatiente.


Maintenant, à moi de répondre à vos différentes questions...

Crevette, ne t'inquiètes pas, les katanas, c'est bien dépassé contrairement à ce que les films nous laissent croire. Maintenant, les yakusas font dans les voitures... être écrasée par une ferrari dernier cri, ça a quand même bien plus de charme tokyoïte !

Isa : les écoles SONT mixtes !  (je serais toi, je plaindrais le mari :p) et non, aucune de mes hosts ne m'a expliqué.

Et enfin, je fais une réponse à Rémy en direct live ici... Tu diras à la copine de Yuna, qu'elle et moi, nous n'avons pas du visiter le même NY !
Parce qu'alors quand on m'annonce que visiter New York, c'est comme vivre à Tokyo, là je dis NON NON NON et triple Non !

Partons des faits, disons des habitants et visiteurs, avouons-le, la population est nettement plus variée à NY, la ville aux plus de 300 langues parlées. A Tokyo, on reconnait les étrangers de loin. Pourquoi ? Parce qu'ils ne sont pas nombreux !
New York possède toujours une architecture ancienne mêlée à un modernisme bien plus modéré que celui que nous pouvons trouver à Tokyo, ne possédant, à ma connaissance, aucun buildings avec autant d'authenticité et Histoire que le flat iron. Mais Tokyo, est un Times Square multiplié par 100 ! Du rêve à tous les coins de rues, des Pachinkos poussant de partout, des centres de jeux, d'achats...

Pas de Harlem à Tokyo !!! Les quartiers sont d'ailleurs bien plus divisés et cadrés que ce que je n'ai pu remarqué à NY (sans parler de Wall Street et Harlem). Tout est étiqueté à Tokyo... le quartier des jeunes, celui des boutiques riches, la ville électronique etc etc. C'est aussi ce qui fait son charme et permet de bien s'y retrouver.

Enfin, New York est une ville que je trouve facilement plus étouffante que Tokyo, qui, bien que possédant de nombreux gratte-ciels, nous laisse respirer (façon de parler, l'air est pollué). Routes plus larges, quartiers plus écartés, gratte-ciels très présents mais ponctués de buildings plus modestes.

Bref, pour moi, Tokyo et New York city n'ont rien avoir l'une avec l'autre. Bien sûr, il y a des points communs, comme je peux en trouver entre le Mexique et l'Inde, moi qui n'ai pourtant visité que l'Inde, mais le caractère de la ville, les gens, la teneur et les bâtiments sont différents.




Posté par socla26 à 10:48 - Commentaires [4] - Permalien [#]

Commentaires

    Heu, sans vouloir vexer personne, hein, il me semble (vaguement) que c'est plus tes parents que la comtesse de Ségur (Née Rostoptchine), enfin, les parents de la comtesse qu'il faudrait prendre à partie pour ton prénom .... Chronologiquement parlant, cela me semblerait légèrement plus logique. Enfin, Mini me dit régulièrement que je lui ressemble, ça doit être une question de génération, l'ordre chronologique inverse !

    Par contre, les écoles sont mixtes ? Tu veux dire que les gamines gloussent à longueur de journée en classe ? Quelle horreur !!!!! Je ne serai donc jamais prof au japon (Comment ça, vous vous en doutiez ????)

    Et pour la "prophétie", n'oublie pas que les dieux sont des hommes misogynes, donc n'attend rien de bon d'eaux, sauf si tu comptes te faire opérer

    Bisous

    Posté par alphabet, 04 novembre 2009 à 11:33
  • Ma sweety, je comprends pourquoi tu voulais me parler... Est ce que tu veux que je te file des adresses pour les colocs et les classes implantées ???

    Posté par claire/rave, 04 novembre 2009 à 17:46
  • euhhh.... mourir écrasée par une Ferrari, ben, je trouve ça carrément moins classe!! (oui je suis très vieille école dans ce domaine)

    *et un commentaire utile de plus à mon palmarès*

    Posté par La Crevette, 04 novembre 2009 à 23:20
  • merci de nous faire découvrir de façon si vivante ce lointain lointain pays ! Notre Clément aplati s'est envolé ce matin pour Tokyo, avec tous nos voeux de voyage paisible...

    Posté par Charlotte, 06 novembre 2009 à 17:20

Poster un commentaire